Informations

Chasseral love

Chasseral love

29.10.2019
Roman de Jean-François Jobin

Internet ou l'internet ?

Internet ou l'internet ?

26.02.2019

Internet ou l'internet ?

« Doit-on utiliser l’article défini avec le mot internet ? » Cela semble être une évidence, mais ce n’est pas encore entré dans les mœurs, malgré la préface de la première édition d’Internet pour les nuls, qui préconisait de le faire. Le Wiktionnaire l’utilise sans problème. L’usage est encore un peu flou concernant la majuscule. À l’origine, l’internet est un nom propre désignant un « réseau mondial associant des ressources de télécommunication et des ordinateurs serveurs et clients, destiné à l'échange de messages électroniques, d’informations multimédias et de fichiers ». Comme la poubelle, qui doit son nom au préfet Poubelle, ou le natel (Nationales Auto-TELefon, le nom du réseau de Swisscom), la minuscule et l’article vont certainement finir par s’imposer.

Sources : Wiktionnaire, Wikipédia

 


Correspondre aujourd'hui - Commande et annexes

Correspondre aujourd'hui - Commande et annexes

26.02.2019

Edition des formules épistolaires entièrement remaniées avec de nombreux ajouts : la nétiquette - la féminisation des professions, etc.


Sondage auprès des membres du Fichier français

26.09.2018

Les expressions françaises décortiquées

Les expressions françaises décortiquées

06.02.2017
Une mine d'or - Explications sur l'origine, la signification d'expressions courantes et moins courantes avec commentaires d'internautes

www.expressio.fr/toutes_les_expressions.php 

Découvrez toutes les expressions ajoutées sur notre site à travers le temps. Par défaut, elles sont ordonnées par date de création. Vous pouvez les ordonner aussi alphabétiquement en cliquant sur le bouton radio idoine.


Les Services du Parlement obtiennent le label du plurilinguisme

Les Services du Parlement obtiennent le label du plurilinguisme

02.02.2017

Les Services du Parlement ont reçu le 18 janvier 2017  le «Label du plurilinguisme» au terme d’un processus qui aura duré plusieurs mois. En répondant aux exigences de cette certification délivrée par le Forum du bilinguisme, les Services du Parlement confirment leur engagement en faveur d’une utilisation active des trois langues officielles de la Confédération.

Communiqué de presse


De fichier-francais.ch à souslaloupe.ch

28.11.2016

Lors de l’assemblée générale extraordinaire du 12 septembre 2016, les membres du Fichier français de Berne ont choisi un nouveau nom pour leur association. «sous la loupe» est la dénomination qui a été retenue parmi les propositions que les membres avaient soumises.

Bien sûr, un tel changement implique de multiples adaptations, ce d’autant que nous en profiterons pour procéder à la refonte de notre site web et éditer un nouveau prospectus, si bien que le nouveau site web devrait être opérationnel au cours du deuxième trimestre 2017.

Nous remercions tous ceux qui nous ont fait des propositions au cours de ces derniers mois. Les personnes intéressées seront informées de l’avancée de nos travaux en tapant sur l’une ou l’autre des deux adresses: souslaloupe.ch ou fichier-francais.ch

Le comité 


Procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 12 septembre 2016

30.09.2016

Petit lexique des belles erreurs de la langue française

Petit lexique des belles erreurs de la langue française

18.12.2015
Les Éditions Loisirs et Pédagogie ont publié le « Petit lexique des belles erreurs de la langue française ». Elles ont utilisé, comme support, les fiches mensuelles que publie l’Association suisse des journalistes francophones, depuis 1960. Tous les mois, ses abonnés reçoivent six mots ou expressions, mal employés dans les médias. Des 3000 expressions ainsi recensées, l’éditeur en a choisi 300 (prix en librairie 28.00 francs).

Pierre Assouline, «le Suisse» du Goncourt

Pierre Assouline, «le Suisse» du Goncourt

03.11.2015
Article de Lisbeth Koutchoumof dans « Le Temps» du 3 novembre 2015

Avec un clin d'œil à tous ceux qui ont savouré Assouline à Berne en début d'année. 


Correspondre aujourd'hui - Commande et annexes

Correspondre aujourd'hui - Commande et annexes

08.07.2015

Bulletin de commande

Prix: 15.00 port compris
commander à contact@souslaloupe.ch
ou
031 901 12 66

Les rubriques qui n'ont pas trouvé place dans la publication sont ici :

La carte de visite 
La nétiquette 
La féminisation des métiers 
La sitographie détaillée relative à Correspondre aujourd'hui 
Apport de Madame Lenoble-Pinson, rédactrice du Guide de la féminisation 
La foire aux questions - FAQ


Guide des bonnes pratiques linguistiques dans les entreprises

Guide des bonnes pratiques linguistiques dans les entreprises

10.06.2015
Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Le Guide des bonnes pratiques linguistiques dans les entreprises est destiné aux entreprises implantées en France et ouvertes à l'international qui souhaitent concilier l'usage du français, langue habituelle au travail, avec les impératifs de la communication globale.

Sommaire
5   Concilier l’usage du français avec les impératifs de la communication
      internationale 
9   Gérer les compétences linguistiques 
9   Définir des compétences linguistiques pour le recrutement 
10 Se doter d’un dispositif de gestion des compétences linguistiques 
11 Former au français et en français 
13 Promouvoir des bonnes pratiques de communication interne
13 Communication écrite interne 
16 Communication orale interne 
19 Technologies de l’information et de la communication
21 Se doter d’une communication externe respectueuse des parties prenantes 
21 Utiliser de préférence le français pour la communication externe en France 
23 Communiquer en français sur les supports numériques à destination d’une
       clientèle française 
25 S’appuyer sur la traduction et les outils de traitement des langues 
28 Évaluer la situation linguistique dans son entreprise


Traditions et fêtes d'hier

01.04.2015
Le Dictionnaire historique de la Suisse rafraîchit nos connaissances liturgiques

Traditions et fêtes d’hier et d’aujourd’hui dans le DHS

Temps fort de l’année liturgique, Pâques, dont le cycle commence avec les quarante jours du carême, représente sur le plan religieux la plus importante des fêtes chrétiennes. C’est aussi celle dont la célébration est la plus ancienne. A l’instar d’autres fêtes, comme le carnaval ou Noël, Pâques et la Semaine sainte sont riches en traditions populaires, dont plusieurs sont toujours bien vivantes, comme les processions de Mendrisio, aux origines datant du XVIIe siècle, ou le cortège des Pleureuses de Romont, remontant au jeu du Mystère de la Passion attesté en 1456 déjà.
[Consulter en ligne


ça aussi, c'est du français, pourtant les Français ne le comprennent pas...

01.09.2013
... catelle, plectre, doucette, sous-voie

Mots suisses, tome 2 : Taisez ces helvétismes 
que les Français ne peuvent comprendre

Catelle, costume de bain, duvet, fourre, plectre, doucette, sous-voie… 
Voici le tome 2 des mots interdits, ces expressions suisses qu’il vaut 
mieux ne pas prononcer en France car personne ne les comprend.

Lien vers le tome 2
Lien vers le tome 1 


« correspondre aujourd’hui »

« correspondre aujourd’hui »

26.10.2011
Un ouvrage publié par le Fichier français de Berne

Le voici, enfin, le nouveau précis de formules épistolaires, rebaptisé
"correspondre aujourd’hui - formules épistolaires". 
Grâce au travail assidu d’une commission ad hoc, le Fichier français de Berne est en mesure de proposer une publication pratique et moderne, qui reprend cependant les bonnes recettes de la précédente édition (le récapitulatif en particulier).

Même si l’art épistolaire est passé de mode, les occasions de s’adresser à des personnalités ou autorités diverses ne manquent pas et le recours aux conseils de cette brochure permettra assurément d’éviter plus d’un écueil !
Parmi les innovations, on compte un chapitre sur la nétiquette (soit le bon usage de la messagerie électronique), une FAQ (foire aux questions) et un choix d’erreurs apparaissant fréquemment dans la correspondance. 
Néanmoins, les contingences liées au volume autorisé à notre publication limitaient les possibilités de s’étendre sur tous les sujets. C’est pourquoi le Fichier français donne accès à certains de ces chapitres, traités de manière plus approfondie, sur son site internet (féminisation des titres et fonctions et langage épicène, nétiquette, FAQ, sitographie détaillée) - www.fichier-francais.ch. Il propose aussi un chapitre sur la carte de visite, qui était présent dans l’ancien précis mais qui n’a pas trouvé de place dans la nouvelle publication.
Deux extraits de la brochure : Adresse du destinaire  - Tableau récapitulatif
Prix :  Fr. 15.- port compris 
à commander auprès du secrétariat :
contact@fichier-francais.ch
ou
+ 41 (0) 31 901 12 66

Le comité du Fichier français de Berne
octobre 2011 - février 2015


De l'usage du féminin

27.06.2008

Récemment, une «doctoresse» (usage vieilli selon Larousse) a annoncé l'ouverture de son cabinet en abrégeant son titre en «Dresse»! On imagine mal appeler une avocate «Maîtresse»... Et le barbare «pasteure», ne découlant d'aucune règle admise de formation du féminin! Quel est l'usage actuel?

François, Romanel-sur-Lausanne


Sylviane Roche
Jeudi 22 mai 2008

Merci de me permettre d'aborder ce sujet très actuel, sur lequel j'ai déjà reçu plusieurs lettres. 

Concernant l'usage actuel, c'est le désordre le plus complet. Les pays francophones semblent plus «avancés» dans la féminisation radicale que les Français. En France, notre «cheffe» si chère au DFJ vaudois provoque rire et perplexité (et d'ailleurs mon ordinateur voit rouge, lui aussi...), par contre j'ai déjà vu «professeure» et «auteure». Ma grand-mère parlait déjà de sa «doctoresse» (Larousse a raison, ça ne date pas d'hier), et elle n'avait rien d'une militante du MLF! Certaines veulent qu'on les appelle «Madame LA ministre», d'autres «Madame LE professeur». Bref, comme pour toutes les innovations sociales (et l'accession des femmes à - quasi - tous les postes en est une magnifique) l'usage précède les règles, et celles-ci viendront l'entériner plus tardivement. 

Donc, pour le moment, Mesdames, faites comme vous voulez, soyez auteur, auteure ou autrice, docteur, docteure ou doctoresse, pasteur ou pasteure (pourquoi pas «pastourelle»?) si vous pensez vraiment que le mot crée la fonction et pas le contraire, et que, par exemple, mettre un e à écrivain va vous aider à écrire de bons 
livres... De toute façon, la grammaire n'est plus à ça près, et ses préceptes sont parfois difficiles à comprendre.
Pourquoi «docteur/doctoresse et chanteur/chanteuse»? 

Mais gardons un peu de bon sens, et respectons le génie propre du français. Ainsi, comme vous le rappelez, maître ou maîtresse n'ont pas toujours exactement le même sens. Pas plus qu'entraîneur ou entraîneuse, gouverneur ou gouvernante. Lisant sur l'entête d'une lettre du CHUV «Dresse X et Dresse Y», j'ai cru un instant que deux médecins (médecines?) avaient le même nom, jusqu'à ce que je comprenne et enrage devant le barbarisme (la barbarie?...) élevé au rang officiel ou du moins cantonal. 

Il n'y a pas si longtemps, on apprenait qu'en orthographe, «le masculin l'emporte sur le féminin». Les bien-pensant-e-s frémissent aujourd'hui du machisme décomplexé de cette formulation, et produisent des monstres grammaticaux dont mes lecteurs/trices attentif/tives ont certainement déjà été frappé-e-s (et j'espère anéanti-e-s) par de nombreux exemples. Ici la bêtise atteint son comble, d'autant plus qu'elle s'abrite derrière le militantisme égalitaire. Pourtant qui 
s'imaginerait que, si je parle de la défense du statut des employés 
de l'Etat (c'est un exemple!), il ne s'agit que des hommes? La cause des femmes passe davantage par la multiplication des garderies et l'égalité du 
salaire que par le massacre de notre langue française. 

P.S.: Lisez La Chute dans le bien (Zoé, 2006), où Etienne Barillier dit 
là-dessus des choses hilarantes et définitives.